samedi 14 mars 2009

Château Tronquoy-Lalande - Saint-Estèphe

Un week-end à Arcachon, son Bassin, ses huitres, sa dune, tout cela me donne envie de reprendre mes notes de dégustation. Ce matin après un passage au marché de La Teste, je m'arrête chez CashVin, un caviste du coin qui possède une belle séléction de Bordeaux.
Le matin même j'ai fait quelques achats de vin sur Vente-Privée.com dont 3 bouteilles de Château Tronquoy-Lalande. Lorsque je tombe chez le caviste sur le même vin dans le même millésime (juste un tout petit peu plus cher) je décide d'en prendre une bouteille pour le goûter.


Château Tronquoy-Lalande - Saint-Estèphe

Nom du vin : Château Tronquoy-Lalande
Appellation : Saint-Estèphe
Catégorie : Vin rouge
Millésime : 2002
Degré d’alcool : 13.5%
Bouchon : Liège à peine imbibé
Pays de production : France
Région : Bordelais
Prix : 13,50 €

Informations complémentaires : L'étiquette arrière indique les choses suivantes : Sur les hauteurs de Saint-Estèphe, au Nord-Ouest de Cos, le Château Tronquoy-Lalande est aussi remarquable par la qualité exceptionnelle de son terroir que par le classicisme de sa charmante demeure.
Bien entouré par les grands crus de l'appellation, il n'est pas surprenant que ses vins en soient la fidèle expression : robe profonde, sombre et brillante à la fois. Le nez fruité et fleuri annonce l'intensité du vin. L'attaque franche se developpe sur une structure marquée par les tannins bien mûrs et caractéristiques de l'appellation qui assurent sa légendaire longévité.

Alors, c'est parti ! La bouteille est ouverte depuis maintenant plus d'une heure. Je décide sur les conseilles du caviste de ne pas trop l'aérer d'avantage et commence donc la dégustation. La robe est assez profonde sans signe d'évolution. Je n'ai pas le nez sur le verre mais je sens déjà ses effluves, c'est bon signe et ça me met en appéti. Le premier nez laisse apparaître ses senteurs de fruits mûrs, je ne saurais pas dire lesquels, peut-être le cassis, c'est agréable. Après aération dans le verre, c'est une belle explosion d'arômes. En bouche, c'est la longueur qui me marque particulièrement. Les tannins sont présents et le tout bien équilibré. Jolie rétro avec des notes fleuries qui envahissent le nez. Ce vin a ce petit goûts des bon (grand?) vin. Je retrouve du quelquechose présent dans les grands cru de Bordeaux que j'ai pu boire. Il gagnera, j'en suis sûr, à vieillir encore une petite dizaine d'année.
Composé à 48% de Cabernet Sauvignon, 48% de Merlot & 4% Petit Verdot c'est une belle surprise et je ne regrette pas mon achat du matin. Je vous donne rendez-vous pour une deuxième dégustation de ce vin en 2012, à 10 ans il aura encore gagné.

Une belle note pour ce beau cru au rapport qualité prix intéressant : 16/20.

Et bien sûr, vos commentaires sont toujours les bienvenus.

Cheers, NL

1 commentaire:

Vincent a dit…

Effectivement, tout ça met en appétit :-) Et le prix est abordable. Tronquoy-Lalande, un nom que je vais retenir !