mardi 7 avril 2009

Château Lynch-Moussas - Pauillac

Venir à Arcachon est toujours l'occasion d'écrire des billets de dégustation. Je dois dire que les rayons vins des grandes surfaces environnantes sont souvent très bien fournis. On y trouve de belles bouteilles que je n'ai pas l'habitude de rencontrer au Champion à Paris. C'est lors d'une banale course au supermarché attenant à la gare d'Arcachon que je dégotte la bouteille de ce soir. Evidement la plupart des bouteilles en rayon sont proposées dans des millésimes trop récents. C'est alors que je tombe sur un Château Lynch-Moussas dans le millésime 2001. L'idée d'accompagner le repas du soir avec un 5ème cru classé pour moins de 20€ me plaît bien !


Château Lynch-Moussas - Pauillac

Nom du vin : Château Lynch-Moussas
Appellation : Pauillac
Catégorie : Vin rouge
Millésime : 2001
Degré d’alcool : 12,5%
Bouchon : Liège
Pays de production : France
Région : Bordelais
Prix : 19,85 €

Informations complémentaires : L'étiquette arrière indique les choses suivantes : Propriété d'origine des Comtes Lynch, le vignoble de Lynch Moussas est situé sur un terroir de Graves avec des veines d'argile. Son vin est riche, rond avec des tannins mûrs et une grande longueure.

Allons voir cela !

La bouteille est ouverte une heure avant le repas et le vin dégusté à la fin avec le fromage et le déssert. La robe est d'un rubis très profond sans trace d'évolution. Au nez, le bouquet est racé et bien développé. Je sens des arômes de vanille légèrement boisés et de fougère. Une peu de fruit aussi avec des senteurs de fruits rouges de la fraise peut-être. Le nez manque un peu de puissance ou j'en attendais simplement peut-être un peu plus. En bouche l'attaque est un peu fuyante, mais le vin présente une bonne matière et des tannins d'un velouté très agréable. La finale est bien avec ce que j'appelle le petit plus des grands vins. Les arômes persistent longuement en bouche sans assécher. Le plus de ce joli Pauillac : le plaisir immédiat important qu'il offre ; le léger moins : le petit manque de puissance.

La note de LGDD pour ce Grand Cru Classé en 1855, le premier décrit sur ce blog : 15,5/20.

Et bien sûr, vos commentaires sont toujours les bienvenus.

Cheers, NL

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Un 5ème grand cru classé pour moins de 20 euros, c'est effectivement très attractif :-)
J'ai goûté un Pauillac (Pontet-Canet) qui avait à peu près le même âge et qui manquait également un peu de puissance, mais quel délice quand même :-)

Antoine a dit…

J'ai également eu l'occasion de gouter ce vin.

je le trouve très agreable sans pour autant capable de rivaliser avec les + grands.

Pour répondre au premier commentaire.

je ne trouve pas que le lynch moussas soit vraiment comparable au pontet canet.

Ayant bu un 1998 fin 2008 qui m'a laissé un tres bon souvenir que je placerai assez largement au dessus du lynch moussas...

a+
Antoine A