lundi 26 octobre 2009

Brune et Blonde de Guigal - Côte-Rôtie

J'entre chaque jour un peu dans les mystères du vin. Des rencontres, des lectures, et surtout des dégustations me font découvrir chaque jour de nouvelles choses. Le monde du vin est si grand, sans limite même. Et une tendance, les amoureux du vin sont rarement de mauvaises personnes.
Je continue mon périple en Côte-Rôtie. Deux raisons me viennent spontanément à l'esprit pour tenter d'expliquer cette attirance. Tout d'abord, elle nous offre des vins exceptionnels, avec lesquels on est très rarement déçu. Mais surtout, c'est une appellation à la production et aux producteurs confidentiels. C'est une appellation que l'on peut approfondir, et avec une tel plaisir !
Ne vous fiez pas trop au prix de la bouteille indiquée ci-dessous. Je l'ai acheté à un marchand sur eBay. A ce prix, c'était, semble-t-il, une bonne affaire. Avec la dégustation de celle-ci, la bonne affaire c'est transformée en une bouteille au rapport qualité/prix inouï.


Côte-Rôtie - Brune et Blonde de Guigal - Bouchon

Nom du vin : Brune et Blonde de Guigal
Appellation : Côte-Rôtie
Catégorie : Vin rouge
Millésime : 2005
Degré d’alcool : 13,5%
Bouchon : Liège, voir photo
Pays de production : France
Région : Rhône
Prix : 21 €

La bouteille est ouverte depuis un peu plus de 2 heures.
La robe du vin, d'un rouge sang, est limpide et brillante, sans trace d'évolutions, ce qui n'est pas étonnant.
Le nez est remarquable, d'une grande force. Les notes de fruits rouges, de réglisse et d'épices se dégagent avec classe. Le tout est ponctué d'une pointe d'anis ou de fenouil rafraichissante. Il n'est pas besoin de porter le verre à son nez, les effluves du vin y parviennent sans peine. Pour le nez, c'est un grand vin.
Je mets une gorgée de vin en bouche et le laisse parcourir l'ensemble de ma langue pendant plusieurs seconde. L'attaque est franche, légèrement boisée. Puis le vin envahi la bouche, il déploie une force incroyable. C'est gourmand, imposant, puissant, fougueux et terriblement bon. Les tannins ont été bien extraits et l'acidité présente. La finale est superbe et le vin d'une longueur incroyable.
C'est jeune, et c'est déjà très très beau. Pour la bouche, c'est un grand vin.

Comment vais-je pouvoir garder mes bouteilles de Côte-Rôtie assez longtemps pour pouvoir en goutter de plus âgées ?

Je regoutte, encore une fois, puis une autre. La première impression était bien la bonne.

La note de LGDD pour ce monument : 17,5-18/20.

Et bien sûr, vos commentaires sont toujours les bienvenus.

Cheers, NL

3 commentaires:

Antoine a dit…

Hello.

Pour ceux qui aiment le syrah et les épices, une côte rôtie c'est toujours un bon moment!

Mais je dirais pas que guigal est un producteurs confidentiel ....;-)

Pour ma part la dernière très bonne expérience est un chasse spleen 96 : maturité parfaite, un très bon bordeaux, très classique et non parkerisé... Sans hésitation je le place dans mon top ten.

A+

LGDD a dit…

Bonjour Antoine,

Guigal n'est certainement pas un producteur confidentiel. Qui n'a jamais bu un côte du Rhône de ce négociant ? Il y en a dans tous les supermarchés !

Par contre l'appellation est, elle, bien à classer dans la catégorie des terroirs restreints.

Ainsi l'appellation Côte-Rôtie s'étend sur 205 hectares quand Margaux impose ses 1490 hectares plantés, Saint-Julien 920, ou encore 434 hectares pour les appellations villages et 1er crus de Gevrey-Chambertin.

Et Chasse-Spleen, encore et toujours...D'ailleurs j'étais hier soir chez Lavinia pour une dégustation de Bordeaux. J’ai pu discuter quelques minutes avec la propriétaire du château Chasse-Spleen qui était charmante, avenante et absolument pas dédaigneuse ! Son Héritage de Chass-Spleen (décrit dans ces colonnes !) était très bien. Lors de cette dégustation chez Lavinia j’ai pu déguster Ducru-Baucaillou 01, Giscours 04, Talbot 02, Marquis de Termes 05, Ferrière 02, Guiraud 02, et bien d’autre encore… Cependant mon top 3 de la soirée aura été : Sociando-Mallet 02, Lynch-Bages 04 et La Lagune 07. Accompagné de mon ami Vinc’, ce fût une très bonne soirée !

A bientôt

LGDD

pasapin a dit…

Bonjour,

Je vous prie de bien vouloir m'excuser de passer par ce commentaire mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour vous contacter.

Je viens de créer un site (Viti Place) qui offre un gestionnaire de cave en ligne associé à une plateforme communautaire sur laquelle les utilisateurs peuvent noter et commenter les vins qu'ils dégustent.

Afin de lancer cette plateforme, je cherche actuellement des utilisateurs ayant une certaine expérience dans ce domaine et vos billets m'ont séduits par leur style et leur intérêt.

Seriez vous intéressé pour apporter votre contribution en rejoignant la plateforme pour y publier vos notes et vos avis ?
Si vous souhaitez plus d'informations, vous pouvez me contacter par mail à : contact at vitiplace .com

Cordialement,

Pierre-Antoine SAPIN
http://www.vitiplace.com/